fbpx

Une médaille qui a traversée les siècles

On retrouve la mention de cette médaille dès 1415 dans un manuscrit. Les formules de conjuration remontent à d’anciennes représentations de Saint Benoît (480-547) s’attaquant au démon.

Une protection contre le mal

Depuis son origine la médaille de Saint Benoît est spécifiquement utilisée comme une protection contre le mal.

Il ne s’agit pas d’un objet cabalistique mais d’un sacramental qui rappelle le charisme de Saint Benoît. Sur une de ses faces on retrouve notamment de nombreuses formules latines de conjuration. Ce sont les formules qu’utilisait Saint Benoît pour chasser les démons.

Les médailles de Saint Benoît ont été utilisées pour protéger des personnes, des animaux ou des lieux contre le mal. On retrouve notamment des médailles de Saint Benoît encastrées dans des murs d’habitations ou placées au sommets de tours.

Saint Benoît

Saint Benoît (480-547) est le fondateur de l’ordre Bénédictin. Il est surtout considéré par les catholiques et les orthodoxes comme le fondateur du monachisme occidental. Autrement dit c’est lui qui a inventé cette forme de vie particulière au sein de l’Eglise que l’on va appeler « moine ».

Grégoire le Grand relatera dans son livre Dialogues, des miracles de Saint Benoît, et notamment les combats de Saint Benoît contre le diable. (pour en savoir plus sur Saint Benoît : Wikipédia)

Description de la médaille

D’un côté on retrouve une effigie de Saint Benoît avec mentionné autour : Sanctus Benedictus monachorum Patriarcha, ce qui signifie Saint Benoît, Patriarche des moines.

De l’autre côté on retrouve de nombreux anagrammes reprenant notamment des conjurations contre le mal :

  • C S P B : « Crux Sancti Patris Benedicti » : Croix du saint Père Benoît.
  • C S S M L : « Crux Sacra Sit Mihi Lux » : Que la sainte croix soit ma lumière.
  • N D S M D : « Non Draco Sit Mihi Dux » : Que le dragon ne soit pas mon guide.
  • V R S N S M V : « Vade Retro Satana, Numquam Suade Mihi Vana » : Retire toi satan, ne me conseille jamais tes vanités.
  • S M Q L I V B : « Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venena Bibas » : Les breuvages que tu offres c’est le mal, bois toi-même tes poisons.

Enfin au sommet de cette face on peut lire PAX (Paix) ou parfois IHS (l’anagramme latin de Jésus Sauveur des hommes).

La médaille de Saint Benoît aujourd’hui

Aujourd’hui encore la médaille de Saint Benoît est sans doute une des médailles catholiques les plus populaires après la Médaille Miraculeuse. Retrouvez ici notre médaille de Saint Benoît à porter ou à offrir aux personnes qui nous sont chères :

2 Commentaires sur “La médaille de Saint Benoît, une protection contre le mal

  1. Danielle says:

    S’il vous plait, que St Benoit éloigne le mal de mon ainé alcoolique, mon mari colérique
    Que mon fils se relève et que le Malin sorte de notre famille…URGENT

  2. RAMBAUD says:

    SVP QUE ST BENOIT ELOIGNE ET DETRUISE LES MAUVAISES ONDES QUE MARYLINE FEMME DE MON FRERE ENVOIE A NOTRE FAMILLE ET PARTICULIEREMENT DETOURNE SON MARI DE NOUS SA FAMILLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus