fbpx

Ichthus, c’est quoi? 

Le ichthys ou ichthus, du grec ikhthýs (ΙΧΘΥΣ ou ΙΧΘΥC) signifie poisson. Le poisson chrétien est composé de deux arcs de cercles croisés, les extrémités du côté droit dépassant le point de rencontre pour ressembler au profil du poisson. Les premiers chrétiens l’ont adopté comme un symbole secret. C’était un signe de reconnaissance qui permettait de se reconnaître sans se faire repérer par les autorités romaines. Le poisson chrétien est en quelque sorte devenu un symbole de résistance contre l’Empire.

Poisson chrétien symbole #DLAM

Les origines du poisson chrétien

Les premières apparitions du symbole ichthus dans l’art et la littérature chrétienne remontent au IIe siècle de notre ère. L’utilisation du symbole par les chrétiens était devenue populaire à la fin du IIe siècle, et son usage s’est largement répandu aux IIIe et IVe siècles.

On retrouve le symbole du poisson dans l’imagerie religieuse pré-chrétienne. Par exemple, Orphée a été décrit comme un “pêcheur d’hommes” dès le IIIe ou IVe siècle av. J.-C. Ou encore la déesse Atargatis qui considérait le poisson comme sacré, et qui causait des tumeurs chez ceux qui osaient le manger.

Malgré des similitudes entre ces différents poissons sacrés, les historiens pensent qu’il n’y a pas de lien direct entre eux et le symbole chrétien ou la pratique de l’Eucharistie.

Dans l’Église primitive, le symbole d’ichthus avait une signification sacrée. Persécutés par l’Empire romain, les chrétiens utilisaient le poisson pour reconnaître les églises et les autres croyants.

Le symbole d’ichthus est aussi une référence à l’Eucharistie. Le miracle de la multiplication des pains et des poissons préfigure en effet l’Eucharistie, ce qui a fait du poisson un symbole eucharistique.

Selon la tradition, les premiers chrétiens, pendant leur persécution par l’Empire romain, utilisaient le symbole du poisson pour marquer les lieux de rencontre et les tombes, ou pour distinguer les amis des ennemis :

Lorsqu’un chrétien rencontrait un étranger sur la route, le chrétien dessinait parfois un arc de cercle dans la terre. Si l’étranger dessinait l’autre arc, les deux croyants savaient qu’ils étaient en bonne compagnie. L’utilisation actuelle des autocollants de pare-chocs et des cartes de visite avec le poisson nous ramène à cette pratique.

Le sens d’Ichthus, le poisson chrétien

ΙΧΘΥΣ (ichthus) est un acronyme de “Ἰησοῦς Χριστός, Θεοῦ Υἱός yˈjos, Σωτήρ” ce qui signifie “Jésus Christ, Fils de Dieu, Sauveur”.

  • Iota (i) est la première lettre de Iēsous (Ἰησοῦς), en grec “Jésus”.
  • Chi (ch) est la première lettre de Christos (Χριστός), grec pour “oint” (du Seigneur).
  • Thêta (th) est la première lettre de Theou (Θεοῦ), grec pour “Dieu”, génitif de Θεóς, Théos, grec pour “Dieu”.
  • Upsilon (y) est la première lettre de (h)yios (Yἱός), grec pour “Fils”.
  • Sigma(s) est la première lettre de sōtēr (Σωτήρ), en grec pour “Sauveur”.

C’est Augustin qui donne cette explication dans sa Civitate Dei.

La déclaration “Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur” a constitué la foi des premiers chrétiens avec la double nature, humaine et divine, de Jésus-Christ fils de Dieu. La croyance en Jésus-Christ comme vrai Homme et vrai Dieu appartient au mystère de la Très Sainte Trinité, qui est l’article fondamental de la foi chrétienne.

Une adaptation du IVe siècle après J.-C. de l’ichthus sous la forme de roue contient les lettres ΙΧΘΥΣ superposées de sorte que le résultat ressemble à une roue à huit rayons :

Ichthus roue au huit rayons

Le poisson dans Evangile

Les évangiles mentionnent à de nombreuses reprises les poissons, par exemple :

Plusieurs apôtres de Jésus étaient des pêcheurs et Jésus les invite à devenir des “pêcheurs d’hommes”. (Matthieu 1, 16-18)

Ressuscité, Jésus se voit offrir du poisson grillé en Luc 24,41-43.

Ou encore au repas des cinq mille personnes, un garçon amène à Jésus “cinq petits pains et deux poissons”. Jésus multiplie les pains et les poissons pour nourrir la multitude.

En Matthieu 13, 47-50, Jésus compare les anges qui séparent les justes des méchants aux pêcheurs qui gardent les bons poissons et jettent les mauvais.

En Jean 21, 11, les disciples ont pêché toute la nuit sans rien prendre. Jésus leur a alors demandé de jeter les filets sur l’autre rive et ils y ont pris 153 poissons.

En Matthieu 17, 24-27, lorsqu’on demande à Pierre si son Maître paie l’impôt du temple, ce dernier répond par l’affirmative. Jésus demande lui d’aller pêcher un poisson, et il lui signale qu’une pièce sera trouvée dans la bouche du poisson. Pierre le fait et trouve la pièce.

Le poisson est aussi utilisé par Jésus pour décrire “le signe de Jonas”. (Matthieu 12, 38-45).

C’est un symbole de la résurrection de Jésus, sur laquelle repose toute la foi chrétienne. (1 Corinthiens 15, 1-58)

Le poisson est ainsi très présent dans les évangiles.

Le poisson dans le christianisme actuel

A partir de la fin des années 60, des chrétiens utilisent à nouveau signe du poisson. Ichthus, le poisson chrétien, redevient un symbole de reconnaissance.

Par exemple aux Etats-Unis, Ichthus Music Festival est un des plus grand festival de musique chrétienne qui se tient chaque année à Wilmore dans le Kentucky. Ichthus Festival a été créé en 1970.

Aujourd’hui, on peut voir le poisson chrétien en autocollant à l’arrière d’une  voiture, en pendentif, en collier, sur un t-shirt, un sweat ou même en tatouage signifiant que celui qui le porte est chrétien.

Vous pouvez retrouver ici divers articles (sweats, t-shirts, casquettes) de la marque DLAM avec le poisson chrétien :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus